L'approche RSE

La dimension qualitative de la cotation intègre la responsabilité sociale et environnementale (RSE)

« La notion de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) est le fait, non seulement de satisfaire pleinement aux obligations juridiques applicables, mais aussi d’aller au-delà et d’investir davantage dans le capital humain, l'environnement et les relations avec les parties prenantes. » Définition de la commission Européenne (2001)

La RSE est l’intégration des préoccupations sociales (internes à l’entreprise), sociétales (externes à l’entreprise) et environnementales dans l’activité des entreprises. La démarche RSE devient un thème à part entière de l’analyse qualitative à prendre en compte dans la cotation de l’entreprise, si des risques ou atouts spécifiques de nature à affaiblir sa situation ou au contraire à la conforter ont ainsi été détectés.

Cette dimension qualitative prend en compte des critères de RSE, qui influencent ses performances dans la durée :

  • la dimension sociale : organisation et conditions de travail, formation, participation des salariés ;
  • la dimension environnementale : réduction des nuisances, gestion économe des ressources, réduction et recyclage des déchets ;
  • la dimension sociétale : engagement pour le bien-être commun à travers les relations commerciales (choix des clients et des fournisseurs) et l’implication au sein de la société (collaboration avec des associations).

Mis à jour le : 21/06/2018 15:03