Vous êtes ici

Didier Quinet, directeur de la Banque de France d’Agen, en Lot-et-Garonne

Didier Quinet est régulièrement au contact de décideurs économiques dans sa région. Il nous propose un témoignage sur l'étude ACSEL réalisée pour le compte du Conseil départemental

Porte banque La Vrillère

Didier Quinet comment avez-vous été amené à proposer l’offre de prestation ACSEL à votre interlocuteur du Conseil départemental ?

La première année de prise de fonction  m’a permis  de connaître le territoire du Lot-et-Garonne, notamment ses forces et ses faiblesses. Ce fût aussi le temps nécessaire pour tisser des liens avec Pierre Camani, Président du Conseil départemental, et les services économiques du Conseil départemental en répondant au mieux aux diverses sollicitations notamment sur la situation d’entreprises ou de particuliers en difficulté. 

Fort de cette année d’observation et m’appuyant sur le Contrat de Service Public , j’ai saisi  l’occasion de présenter ACSEL au Président du Conseil départemental du Lot-et-Garonne car je savais que nous pouvions lui apporter une vraie valeur ajoutée. Je lui ai donc proposé  une rencontre avec un chargé d’étude économique ACSEL durant laquelle il a été très attentif et intéressé par l’offre de service présentée.

Le Conseil départemental du Lot-et-Garonne a utilisé les données ACSEL dans le cadre de l'étude du schéma de développement économique du département. Il est indéniable qu'ACSEL permet d'avoir une parfaite connaissance de son territoire.
Didier Quinet, Directeur de la Banque de France d’Agen, en Lot-et-Garonne

 

Quel a été l’objet de la prestation ?

Obtenir de la Banque de France,  la mise à disposition d’une comparaison économique et financière du Lot-et-Garonne issue de l’analyse des données récentes des entreprises, avec cinq départements les plus proches structurellement au regard des indicateurs territoriaux.

Quels usage a été fait par le client de la prestation ?

Le Conseil départemental du Lot-et-Garonne a utilisé les données  ACSEL dans le cadre de l’étude du schéma de développement économique du département (2014 et 2015). Les données récentes et fiables  de l’étude ACSEL viennent alimenter le fond documentaire des services économiques du département et ont contribué à l’évaluation des actions du Conseil départemental  et à la détermination des enjeux à relever : problématique liée à la  transmission d’entreprises, nécessiter d’accompagner des projets innovants, encourager l’exportation etc. Enfin, ces données ont participé à l’élaboration du rapport d’orientation budgétaire du Conseil départemental.

Quelles relations avez-vous nouées avec le Département ?

Avec ACSEL, le Conseil départemental a joué la carte de la proximité avec l’interlocuteur Banque de France et celle de la fiabilité des données fournies. Il est indéniable qu’ACSEL permet d’avoir une parfaite connaissance de son territoire, que les relations avec le département se sont renforcées.

Novembre 2016

Continuez vers

Mis à jour le : 13/03/2017 15:50