Vous êtes ici

L’analyse du seuil de rentabilité

Quel est le montant de chiffre d’affaires minimum à réaliser pour être rentable ? À quelle date sera-t-il atteint ?

 

Des questions stratégiques

Ces questions, tous les chefs d’entreprise se la posent. En effet, tous les choix stratégiques ont un impact direct sur le seuil de rentabilité : investissements, recrutements, modification de la politique tarifaire, recours à la sous-traitance, etc.  Autant de paramètres qu’un analyste financier intègre pour déterminer le niveau minimum d’activité à réaliser, à travers différents scénarii prévisionnels. Parallèlement, une réflexion en concertation avec le chef d’entreprise doit  être menée pour apprécier au mieux le niveau des charges fixes et variables.

  • Les charges fixes, que l’on peut également appeler charges de structure, ne sont pas fonction du volume d’activité : loyers immobiliers, certains frais généraux, salaires administratifs, amortissements, etc.
  • Les charges variables dépendent quant à elles directement de l’activité : achats de matières premières/marchandises, commission des commerciaux, frais de livraison, etc.

D’autres manières d’illustrer le seuil de rentabilité

Imaginons une entreprise qui souhaite « tester » plusieurs hypothèses de développement, mais qui s’interroge sur les modalités : soit un investissement matériel ou un recrutement, de la sous-traitance ou un intérim, etc. L’analyse GEODE peut lui permettre de comprendre l’impact de ses hypothèses sur le seuil de rentabilité.

Prenons le cas d’une entreprise qui fabrique des lunettes et les vend au prix moyen de 150 €. Si son seuil de rentabilité s’établit à 2M€, l’analyste pourra illustrer de manière aussi concrète que l’entreprise commence à être rentable à partir de la 13334 paire de lunettes vendue (2M€ /150). 

Une offre GEODE

Le calcul du seuil de rentabilité d’une entreprise fait partie intégrante de l’offre de service GEODE, au moment de la phase de scénarii prévisionnels. Cette réflexion est l’occasion d’un dialogue avec l’analyste qui affine l’analyse en se basant au plus près des caractéristiques spécifiques à l’entreprise : plusieurs approches du seuil de rentabilité sont possibles, mais elles n’ont pas le même degré de pertinence. 

Avec l’expertise GEODE, le chef d’entreprise gagne un temps précieux puisqu’il visualise en direct l’impact des décisions qu’il serait amené à prendre. Le seuil de rentabilité constitue ainsi un indicateur essentiel pour la bonne gestion d’une entreprise.

 

Continuez vers

Mis à jour le : 13/03/2017 15:15