Discuter efficacement avec son banquier : et si on parlait de l’art de bien communiquer avec ses partenaires financiers ?  

Oui, communiquer avec son banquier est véritablement un art et pour l’exercer au mieux, voici quelques conseils qui pourront vous être utiles. A la Banque de France, parce que nous sommes particulièrement bien placés pour connaître les banquiers, nous leur avons demandé de nous donner quelques bonnes pratiques.

visuel entreprise
Instaurons un dialogue constructif ! 

Ma société se porte bien et navigue en eaux calmes : tant mieux !

Vos banquiers recommanderont alors d’utiliser différents financements pour assurer la croissance et la pérennité de l’entreprise.

Ma société connaît quelques problèmes et le temps devient orageux : pas de panique !

L’important c’est d’anticiper. N’attendez pas  que les difficultés soient installées  pour prévenir votre banquier.

N’hésitez pas à en discuter avec lui le plus tôt possible mais aussi à en parler avec vos partenaires habituels

(chambres consulaires, fédération professionnelles, expert comptables….)  afin de rechercher les meilleures

solutions pour vous sortir de cette mauvaise passe.

Sachez présenter votre dossier devant le(s) financeurs

La Banque de France peut aussi vous accompagner

 

La Banque de France ne se contente pas de vous fournir de bons conseils, elle met aussi à profit son expertise pour vous aider !

  • Vous avez des questions, vous cherchez un interlocuteur ? Le dispositif des correspondants TPE de la Banque de France est fait pour vous.

 

Parallèlement à cette relation de confiance bilatérale indispensable entre votre banquier et vous, la Banque de France a confié, fin septembre 2016, à plus d’une centaine de correspondants (1 par département) la mission d’accueillir et d’orienter les dirigeants de très petites entreprises (TPE) vers les organismes ou les interlocuteurs appropriés. Nos correspondants  répondent gratuitement à vos  questions quelle que soit l’étape de la vie de votre entreprise. . À ce jour, plus de 4200 chefs d’entreprises ont  déjà  fait appel à nos services et ont été mis en relation  avec les  interlocuteurs  à même d’étudier avec eux les meilleures réponses à  leurs questions ou problématiques.

Ce dispositif est totalement gratuit

En savoir plus (https://entreprises.banque-france.fr/page-sommaire/mon-correspondant-tpe-dans-chaque-departement)

  • Vous voulez convaincre votre banquier ? Présentez-lui votre situation financière avec la prestation en ligne OPALE.

 

Pour compléter le dispositif gratuit des correspondants TPE, la Banque de France a lancé fin avril 2017 une nouvelle offre de service en ligne nommée Opale (Outil de positionnement et d’analyse en ligne des Entreprises). Opale est proposé aux entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur à 750k€ (ce seuil disparaitra mi-juillet 2018). Cet outil d’analyse financière, accessible et payable en ligne, est composé de deux volets “Analyse” et “Simulation”. Le premier (200 € HT) vous  permettra  de comparer les performances de  votre  entreprise avec celles de votre  secteur d’activité pour identifier ses points forts et ses pistes d’améliorations. Vous pourrez  également cibler géographiquement les entreprises avec lesquelles vous voulez vous comparer (France entière, Île-de-France ou hors Île-de-France) et sélectionner des tranches de chiffre d’affaires. Le second module (300 € HT) est un outil d’aide à la décision qui vous aidera à  élaborer des plans de développement à un ou deux ans et à  mesurer immédiatement les effets des hypothèses envisagées. Toutes ces données sont reprises dans  un rapport complet que vous pourrez utiliser pour communiquer auprès de vos partenaires.

En savoir plus (https://opale.banque-france.fr/#/espace-entreprise/espace-public/presentation-opale)
 

Les conseils présentés ci-dessus constituent une synthèse de ceux donnés par les banquiers lors du « Tour de France » des Régions qui s’est déroulé entre septembre 2017 et juin 2018 et qui a été l’occasion  de réunir des chefs d’entreprises, des banquiers, les chambres consulaires et de  nombreux réseaux professionnels présents sur le terrain.

 

Organisé dans chacune des Banque de France en régions, la présentation du dispositif en faveur des TPE et de l’outil OPALE a été l’occasion d’organiser des tables rondes sur le thème principal : « Et si on parlait de l’art de bien communiquer avec ses partenaires financiers ».

 

Pour en savoir plus

La FBF sur son site internet « aveclespme.fr » met également à disposition une fiche pratique qui donne des conseils bien gérer ses relations avec son banquier :

Créer la confiance

Dialoguer ensemble

Anticiper les projets ou les difficultés

Gérer les désaccords

Mis à jour le : 27/06/2018 13:46